Impact RH du RGPD

Juillet 2018

Une nouvelle norme a vu le jour en Europe sous le nom de « RGPD » (Règlement Général sur la Protection des Données). Pour comprendre cette nouvelle réglementation, il faut avant tout appréhender sa philosophie. L'usager d'internet bénéficie d'un droit de regard et surtout d'information sur ses données personnelles. En allant plus loin, il n'est plus passif face à l'usage de ses données mais réellement un acteur avec des droits. Les services Ressources humaines (RH) des entreprises sont évidemment directement concernés par le RGPD car, de l'embauche à sa sortie des effectifs, les ressources humaines sont amenées à traiter et conserver des données personnelles appartenant au salarié ou au candidat malheureux à l'embauche. Leur première mission consiste à devoir cartographier les collectes de données. Mission laborieuse tant le règlement soulève de questions quant à la nature des données concernées et aux modalités de mise en oeuvre des nouvelles dispositions issues du RGPD sans nécessairement apporter les réponses. Pour tenter de comprendre comment les services RH vont devoir s'approprier le RGPD, il faut d'abord en comprendre la genèse.